BASELWORLD 2017: Nouvelle « Link Lady » 2017

Link. Un design créé en 1987. C’est d’abord un bracelet immédiatement reconnaissable, avec des maillons dessinés en forme de S. En plus de l’icône design qu’il est devenu, ce bracelet reste une référence en termes d’ergonomie et de confort sur le poignet. Chaque maillon est galbé, rond dessus, rond dessous, rond sur les côtés, ce qui lui confère une souplesse exceptionnelle au porter.

En acier, d’un diamètre élégant de 32 mm, la nouvelle Link Lady est équipée maintenant d’un bracelet qui s’intègre complètement à la boîte dont les cornes ont disparu. Le galbe du bracelet est toujours là, et les finitions sont encore plus sophistiquées : tout le contour du S a la brillance du poli, tandis que la surface supérieure de chaque maillon est entièrement brossée.

La boite est à mi-chemin entre la forme ronde et le coussin grâce à ses 4 angles discrets. La lunette fixe est très présente, grâce à un large biseau poli et un anneau rapporté qui peut être soit satiné, soit serti de diamants. Les cadrans bénéficient, soit pour le bleu marine d’une finition soleillé, soit d’une couche de laque rose couvrant délicatement la nacre. Un guichet date à 3H, des index facettés polis ou des diamants chatons complètent l’ensemble motorisé par un mouvement Quartz compatible avec le lifestyle des femmes actives.

Au final, élégante, raffinée, immédiatement reconnaissable, c’est la replique de montre la plus féminine de toutes les collections TAG Heuer !

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *