Breitling a fêté l’ouverture de sa boutique
de Genève Replica Watches Jeune professionnel

LA NAVITIMER, MODELE CULTE.En plus de leur passion pour le temps, les Breitling se sont transmis de génération en génération leur ferveur pour l’aéronautique. Dès 1936, la marque devient fournisseur officiel des pilotes de la Royal Air Force, puis de l’US Air Force en 1942. Son secret : elle a intégré à ces modèles une règle à calcul circulaire qui permet au pilote d’évaluer les distances en fonction du temps écoulé. Cette règle est perfectionnée en 1952 avec l’apparition de la Navitimer 806. Montre officielle de l’Aircraft Owners and Pilots Association, ce chronographe s’impose vite comme l’outil indispensable aux pilotes du monde entier. Sa lunette interne tournante permet de réaliser facilement 18 opérations courantes de la navigation aérienne : multiplication/division, conversion de milles nautiques en kimomètres, de degrés Fahrenheit en degrés Celsius, de gallons en litres, de devises, mais aussi fuseaux horaires, tachymètre, télémètre, pulsomètre, métronome, consommation de carburant, kilomètres-heure, kilomètres-minute ou seconde, moyenne de descente et d’élévation, extraction d’une racine carrée, règle de de trois et boussole solaire. Après avoir dominé les cieux, Breitling part même à la conquête de l’espace. Lors de la Mission 7, en 1962, l’Américain Scott Carpen ter s’envole avec une Navitimer modifiée. Baptisé « Cosmonaute », son cadran n’est pas divisé en 12 heures, mais en 24, afin de se caler sur l’heure terrestre sans se préoccuper du jour et de la nuit.

L’inauguration de la première boutique Montre Breitling Double Cadran Replique de Suisse a été marquée par un grand événement auquel a participé l’acteur John Travolta, deux fois nominé aux Oscars, lauréat des Golden Globes et des Emmy Awards, mais aussi pilote chevronné, passionné d’aéronautique et ambassadeur Breitling.

Outre la star mondiale du cinéma, cette manifestation a rassemblé plus de 140 invités – dont les pilotes de la Patrouille Suisse (la formation acrobatique de l’armée helvétique), des ambassadeurs de la marque comme les médaillés d’or olympiques Dominique Gisin et Simon Ammann, la championne du monde de voltige aérienne Aude Lemordant, le champion suisse de voltige aérienne Pierre Marmy, ainsi que le cuisinier, vedette de la télévision suisse et pilote d’hélicoptère René Schudel.

Breitling a marqué l’occasion en lançant une version exclusive de sa légendaire Navitimer, le modèle-culte des pilotes depuis 1952. Cette « Navitimer 01 (46 mm) Limited Edition » en acier et or, limitée à 100 pièces et disponible uniquement en Suisse, se distingue par son cadran de couleur bronze.

Après la cérémonie d’inauguration officielle au sein de la boutique, les invités et représentants des médias ont été conviés à une soirée privée sur l’Île Rousseau, en plein cœur de Genève.

Située le long du Rhône, à deux pas du lac, la nouvelle boutique Breitling de Genève jouit d’une visibilité exceptionnelle, renforcée par la présence d’une enseigne lumineuse au sommet de l’immeuble. L’espace intérieur de 130 m2 a été entièrement aménagé dans un style moderne et original alliant l’héritage aéronautique de la marque aux couleurs vives du peintre «pop art» new-yorkais Kevin Kelly. La longue surface de vitrines en façade invite la clientèle à venir découvrir l’ensemble des collections d’«instruments pour professionnels» Breitling, dont la mythique Navitimer ainsi que les modèles Breitling for Bentley.

En quelques années, Breitling – l’une des dernières firmes horlogères suisses indépendantes en mains familiales – a inauguré plus de 40 boutiques à travers le monde. Une manière de renforcer sa présence sur les différents marchés en offrant aux clients des espaces reflétant parfaitement l’univers de la marque.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *