Bucherer Paris exposition Rolex Daytona : sur les traces d’une légende

Modèle emblématique de Rolex, l’Oyster Perpetual Chronograh Daytona se dévoile dans le cadre d’une magnifique exposition qui lui est consacrée du 4 au 31 janvier 2017 chez Bucherer à Paris. Un événement à ne manquer sous aucun prétexte.

A travers une mise en scène innovante, Bucherer Paris organise une exposition événement qui retrace les origines et l’évolution de l’une des replique de montres Rolex les plus mythiques : l’Oyster Perpetual Chronograh Daytona ! Créé en 1963, ce chronographe, que les passionnés appellent affectueusement « Daytona », tient son nom de la célèbre ville américaine éponyme, capitale de la vitesse, située en Floride. Vous découvrirez ainsi, à l’aide d’ingénieux et très explicites panneaux interactifs, dans quel contexte cet instrument, précis au 1/8 de seconde, est né et quelles ont été ses grandes évolutions jusqu’à aujourd’hui.

Des versions produites au début avec des calibres Valjoux 23, à celles des années 1980, équipées de mouvements réalisés sur une base Zénith, les visiteurs auront accès à une mine d’informations passionnantes et pourront alors comparer les performances et le style des modèles d’époque avec la dernière référence contemporaine. Sortie en 2016, la nouvelle génération joue la carte de la haute performance à tous les niveaux : boîtier Oyster en acier 904L étanche jusqu’à 100 mètres, lunette avec insert en Cerachrom noir (céramique) gravé d’une échelle tachymétrique, attributs luminescents recouverts de Chromalight longue durée… Mais aussi, et surtout, un titre de « Chronomètre Superlatif » synonyme d’une double certification (COSC et tests Rolex) et de performances hors normes, par exemple une précision chronométrique comprise entre – 2 et + 2 secondes par jour. Le tout avec, cerise sur le gâteau, une garantie internationale de cinq ans, comme toutes les replique de montres Rolex dorénavant.

L’exposition mettra aussi en avant les différents cadrans du Daytona. Durant plus de 50 années de production, ces derniers se sont succédés pour offrir au Daytona des visages identifiables au premier coup d’œil. L’un d’entre eux deviendra même le Graal des collectionneurs : la référence dénommée « Paul Newman ». Dans le film Virages (Winning en VO) de 1969, l’acteur américain porte en effet un modèle muni d’un cadran bicolor, bien différent de celui des modèles proposés jusqu’alors. Les compteurs tricompax, noirs parfois marron, contrastent sur un cadran clair ou inversement. Dire que le modèle séduit est un euphémisme. Car si le film ne reste pas dans la mémoire des cinéphiles, celui-ci a définitivement marqué l’imaginaire collectif des amoureux de la célèbre maison à la couronne.

Daytona : le lieux mythique des records de vitesse

Daytona Beach en Floride s’est forgé sa propre mythologie en devenant dès 1903 le haut lieu des records de vitesse. A l’époque, les bolides concourraient sur sa plage rectiligne, au sable aussi dur que du béton. De 1903 à 1935, pas moins de 14 records du monde de vitesse sur terre y sont établis. La ville de Daytona Beach entre définitivement alors dans l’histoire comme la « capitale mondiale de la vitesse ». En mars 1935, le pilote britannique Malcolm Campbell bat tous les records de vitesse sur la plage de Daytona, au volant de sa fameuse Bluebird longiligne. Il atteint alors la vitesse de 445 km/h. Durant cet exploit, et depuis 1930, l’homme qui allait rester dans l’histoire sous le nom de « Roi de la vitesse » portait une Rolex Oyster.

L’année 1959 verra cette tradition se perpétuer sur un véritable circuit permanent en bitume, spécifiquement dédié aux courses de vitesse, le Daytona International Speedway : un circuit géant de 4 kilomètres de long où des virages inclinés à 31 degrés permettent des accélérations à couper le souffle. Ce lieu mythique accueille des courses automobiles prestigieuses, telles que la Daytona 500 et la Rolex 24 At Daytona®. D’après les pilotes les plus expérimentés, cette dernière course d’endurance d’une durée de 24 heures, l’équivalent américain des 24 Heures du Mans, est l’une des plus difficiles au monde. Depuis 1963, le légendaire chronographe Daytona de Rolex en est la récompense suprême offerte aux vainqueurs.

Dan Diaconu & Nicolas Yvon

Exposition Rolex Daytona

Exposition Rolex Daytona

Du 4 au 31 janvier 2017

Bucherer Paris

12 boulevard des Capucines

75009 Paris

Tél : 01 70 99 18 88

www.bucherer.com/fr

www.rolex.com

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *