Classic Fusion Vendôme Collection : du bronze à travers le hublot

Hublot rend hommage en cette fin d¹année à la célèbre place Vendôme, où la maison possède une boutique, avec une surprenante replique de montre Classic Fusion en série limitée, dont le cadran est usiné en bronze. Une matière, très tendance aujourd’hui dans le monde l’horlogerie, qui rappelle, bien entendu, celle de la célèbre colonne Trajanne, symbole de ce lieu parisien chargé d’histoire.

Le bronze, un bon filon pour les marques horlogères. A coup de séries limitées, elles dévoilent, les unes après les autres, une replique de montre conçue dans cet alliage. Dire que Hublot suit la tendance revient à biaiser la réalité, et ce, pour deux raisons. Tout d’abord parce que la nouvelle édition spéciale Classic Fusion Vendôme Collection de la manufacture met en scène le bronze sur le cadran et non le boîtier. Ensuite, parce qu’il existe un lien géographique (la boutique Hublot présente depuis 5 ans sur la place Vendôme) et physique (l’aspect du cadran rappelle celui de la colonne) entre la replique de montre et la célèbre place, centre névralgique des marques de luxe horlogères et joaillières de la Capitale.

Un cadran en hommage à la célèbre colonne de la place Vendôme

Ainsi pour cette série spéciale – qui n’est pas une édition limitée – , Hublot n’a pas cherché à exploiter les propriétés de l’alliage de cuivre et d’étain pour proposer un boîtier qui se métamorphose dans le temps en se patinant. La marque horlogère a en effet adopté une démarche différente en préférant s’en servir ingénieusement pour offrir à la replique de montre un cadran en bronze vieilli. Ici, l’alliage utilisé a donc déjà subit les assauts de la corrosion. Les marbrures vertes et dorées, obtenues par oxydation, ne sont pas les mêmes d’un cadran à l’autre et font de chaque replique de montre une pièce unique. Ce visage est protégé de toute altération, tout du moins pour très longtemps, par le verre saphir d’un boîtier, quant à lui confectionné en titane alternant surfaces polies et satinées. Le cadran conservera ainsi la même patine, année après année. Dernier détail et non des moindres, toujours côté cadran, cette édition se distingue aussi par la particularité du logo de la marque, présent à midi, dont une des barres du H a été redessinée pour l’occasion à l’image de la colonne Trajanne.

D’un diamètre de 45 mm, la Classic Fusion Vendôme Collection dévoile côté fond, comme les autres replique de montres Classic Fusion à deux aiguilles, un mouvement à remontage automatique, garantissant 42 heures de réserve de marche et dont la masse oscillante ajourée arbore les lettres HUBLOT. La marque horlogère a, enfin, eu la bonne idée d’associer à l’ensemble un beau bracelet en caoutchouc noir recouvert de cuir brun volontairement vieilli qui s’accorde à merveille avec le cadran.

Vendôme : une place à part dans le Paris du luxe

Considérée comme la plus luxueuse du monde, la place Vendôme tient son nom d’un hôtel déjà établi sur le lieu au XVIIe siècle. Au centre de cet espace octogonal, la colonne Trajane, présente quant à elle depuis 1810, est recouverte d¹une chape coulée, selon la légende, avec le bronze de canons pris à l’ennemi, et décorée de bas-reliefs représentant les trophées et les victoires françaises, qui s’enroulent sur 280 mètres jusqu’au sommet, à 44 mètres de hauteur, coiffé d’une statue à l’effigie de Napoléon. Les 28 hôtels particuliers qui l’entourent sont désormais occupés par de nombreuses marques horlogères et joaillières ou de grandes maisons de mode.

Notons pour finir, que la boutique Hublot place Vendôme, entièrement habillée de noir pour célébrer les 10 ans du concept All Black de la marque, gardera l’exclusivité sur la replique de montre Classic Fusion Vendôme Collection (10 300 €) pendant trois mois et en compte seulement vingt-cinq exemplaires dans ses coffres pour le moment.

Dan Diaconu & Nicolas Yvon

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *