Examen de Bell & Ross Chronographe Monopoussoir Vintage WW1 Fournisseurs de répliques


Bell & Ross Chronographe Monopoussoir Vintage WW1

En octobre dernier, Bell & Ross présentait sa nouvelle BR-X1, un garde-temps résolument haut de gamme. En ce début 2015, l’horloger franco-suisse vient de dévoiler la BR-X1 Red Edition, une série ultra-limitée de 50 exemplaires « monde » réservés aux boutiques exclusives de la marque. Prix : 16.000 euros.Avec la BR-X1, Bell & Ross est entrée l’année dernière dans une nouvelle dimension. Dans un secteur où la marque était relativement peu présente ces dernières années, celui des montres à plus de 15.000 euros. Ce chrono de 45 mm en titane et céramique résolument high-tech propulse donc B&R dans le très haut de gamme. Si le premier modèle était une édition limitée à 250 exemplaires, cette BR-X1 Red Edition est quant à elle encore plus rare puisqu’elle ne sera produite qu’à 50 exemplaires pour le monde ! Pour protéger cette montre des assauts du temps et de tous les chocs possibles, le boîtier carré (mais étonnement tout en rondeurs) se voit recouvert d’une « ceinture » en céramique high-tech et caoutchouc conçue comme une coque de protection périphérique jouant le rôle d’un bouclier défensif. Innovants, les poussoirs à bascule permettant d’actionner les fonctions du chronographe (quelque soit l’angle d’appui) sont aussi réalisés en céramique avec des inserts ergonomiques en caoutchouc. A neuf heures, un insert « cale-pousse » en caoutchouc a également été intégré au boîtier pour assurer une meilleure prise en main lors de l’activation des fonctions du chronographe, même muni de gants. Son boîtier (étanche 100 mètres) est doté de vis fonctionnelles non indexées. La glace est en saphir traitée antireflet. A noter que la conception multimatériaux (titane, céramique, caoutchouc) de ce boîtier de nouvelle génération permet des combinaisons à l’infini. Et ouvre donc un immense champ de création dédié, entre autres, à la personnalisation (l’une des grandes tendances du luxe ces dernières années).

2011 résonne comme une date clé dans l’histoire de Bell & Ross.

En effet, la marque franco-suisse a décidé de remettre au goût du jour –et avec l’efficacité qu’on lui connait- les premiers garde-temps portés pendant la première guerre mondiale : la montre de poche, PW1 (Pocket Watch 1) et son évolution en montre de poignet, la très réussie Vintage WW1 (Wrist Watch 1).

Aujourd’hui, Bell & Ross poursuit dans cette lignée avec l’arrivée d’un tout nouveau modèle (disponible en deux versions) « illustrant le parallèle unique entre la saga aéronautique et celle de l’horlogerie » souligne la marque dans son communiqué.

La création de la Vintage WW1 Chronographe Monopoussoir s’inscrit incontestablement dans cette lignée, voire dans cette évolution logique. « Véritable ode au passé, elle est ainsi la digne héritière des premiers chronographes de poignet utilisés par les pilotes dans les années 1920 » précise encore l’horloger.

En effet, dans les années 1920, aux premières heures de l’aviation militaire, le chronographe répondait aux besoins de calculs des temps courts des aviateurs. Plus qu’une montre de poignet, il s’agissait d’un instrument au service de leur mission !

Ce nouvel outil (en acier de 45 mm) réinterprète l’authenticité des chronographes d’aviation d’époque, qui à l’origine étaient dotés d’un seul poussoir. Une complication aussi pratique que fonctionnelle. De fait, ce type de chronographe facilite la mesure des temps courts par la pression d’un seul poussoir. Parfaitement intégré à la couronne, le poussoir unique rassemble toutes les commandes du chronographe : le départ, l’arrêt et la remise à zéro, pour une utilisation plus sûre et surtout, plus rapide.

Pour répondre aux exigences de lisibilité, Bell & Ross a adapté la construction mécanique en augmentant l’entraxe des compteurs. Parfaitement alignés avec le poussoir ils permettent une lecture intuitive et immédiate. Comme toujours chez l’horloger franco-suisse, lisibilité et fonctionnalité, sont de mises.

Dans sa version Heritage, le Chronographe Monopoussoir fait référence à l’histoire de l’aviation tout en utilisant les techniques les plus modernes pour restituer les effets du temps qui passe… Son cadran brun à l’aspect vieilli, ses aiguilles, index et chiffres de couleur sable rappellent dans les moindres détails les cadrans des montres anciennes et lui insufflent une allure retro-chic indéniable. La lisibilité de l’outil se révèle à travers le contraste des chiffres et index sur le cadran brun. Cette pièce est livrée sur un bracelet en cuir naturel.

Présentant des lignes plus classiques, le Chronographe Monopoussoir Ivory Dial se distingue par ses finitions horlogères traditionnelles. Le cadran ivoire, les compteurs azurés et les aiguilles glaives bleuies confèrent à ce modèle un esprit ancien. Le généreux boîtier poli vient rehausser la finition, à l’image des montres d’époque. Le noir des chiffres et des index offre par contraste une lisibilité optimale des informations. Le WW1 Chronographe Monopoussoir Ivory Dial s’habille d’un bracelet en alligator bleu.



Spécificités techniques du Chronographe Monopoussoir WW1 Bell & Ross

Bell & Ross Chronographe Monopoussoir Vintage WW1

Mouvement : mécanique automatique La Joux-Perret.

Fonctions : heures, minutes et petite seconde. Chronographe monopoussoir 2 compteurs (totalisateurs
60 secondes et 30 minutes).

Boîtier : 45 mm acier poli.
Verre : saphir bombé antireflet

Étanchéité : 100 mètres.

Cadran :
Modèle Heritage : brun à l’aspect vieilli, bombé. Compteurs azurés. Chiffres, index et aiguilles recouverts d’un revêtement photoluminescent de couleur sable.
Modèle ivory : ivoire, bombé. Compteurs blancs azurés. Aiguilles bleuies.

Bracelet : veau (modèle Heritage) ; alligator (modèle ivory)
Boucle ardillon acier poli.

Les deux versions sont disponibles dès à présent dans les boutiques et points de vente Bell & Ross.



Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *