GPHG 2015: LA MONTRE ALTIPLANO CHRONO ET LA MANCHETTE EXTREMELY PIAGET ELUENT AU GRAND PRIX DE L’HORLOGERIE

Altiplano Chronograph :

Incarnation moderne de pureté et d’élégance, le modèle Piaget Altiplano Chronographe exprime, dans son apparente simplicité, la sobriété intemporelle de la collection Altiplano. Pour la première fois, cette ligne identitaire de la Manufacture s’enrichit d’une complication majeure : un chronographe extra-plat à remontage manuel. Et puisqu’un bonheur n’arrive jamais seul, le modèle Piaget Altiplano Chronographe constitue un nouveau double record dans le domaine de l’extra-plat, un art exigeant dans lequel la Maison excelle depuis 1957. Avec son mouvement de 4,65 mm et son boîtier de 8,24 mm d’épaisseur, ce nouveau-venu dans la gamme Altiplano vient couronner un palmarès déjà impressionnant de garde-temps Piaget à la finesse légendaire.

Manchette Extremely Piaget: 

Les années 1960-70 dont la collection Extremely Piaget s’inspire sont marquées par une explosion de couleur et de formes nouvelles. Piaget est le premier à inscrire ce mouvement dans ses créations joaillières et horlogères. Cette liberté créative a été rendu possible par la mise au point à la fin des années 1950, de mouvement horloger ultra-plats manufacturés Piaget. Ils permettent l’introduction de cadran en pierres dures sur les replique de montres fabriquées par la Maison sans que soit compromise la finesse des boitiers. 

« Le temps Piaget ne se mesure qu’en or !  » Ce slogan publicitaire datant de la fin des années 1970 est toujours d’actualité. L’or est le métal de référence de la Maison. Il donne des reflets particuliers aux pierres précieuses ou dures utilisées en joaillerie et en horlogerie par Piaget. Et surtout, il est travaillé dans les ateliers de la manufacture selon des méthodes similaires à celles de la Haute Couture.  Depuis toujours, la Maison Piaget s’attache à la préservation de savoir-faire uniques dans le travail de l’or, notamment en formant de nouvelles générations d’artisans qui recueillent les gestes transmis depuis des décennies sur les établis. Ces ateliers sont ainsi devenus des conservatoires vivants où sont toujours fabriquées des pièces exceptionnelles.

Cette manchette où est utilisée la technique de l’or martelé, qui donne au métal une présence extrêmement forte, est l’un des exemples de ces créations sur lesquelles se rejoignent la joaillerie et l’horlogerie.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *