Hamilton ODC X-03 : retour vers le futur !

Imaginer une replique de montre au design futuriste peut apparaître comme un véritable challenge dans une époque résolument tournée vers la tendance vintage. Hamilton se frotte pourtant à l’exercice avec une nouvelle création ODC X-03 qui ne manque résolument pas de style… Téléportation !

La science-fiction a toujours été une source d’inspiration, même en horlogerie. Les créateurs donnent libre cours à leur imagination et le design se libère. Illustration par l’exemple avec les replique de montres X-01 et X-02 que la maison Hamilton, partenaire du film 2001 : l’odyssée de l’espace de Stanley Kubrick, avait présentées en 2006 et 2009. Point commun de ces deux modèles magnifiquement inspirés du chef-d’œuvre du 7e art, sorti en 1968 : un affichage des fuseaux horaires en rupture totale avec les codes de l’horlogerie traditionnelle ! L’ODC X-03, présentée en avant-première de Baselworld 2017, poursuit ce voyage intersidéral initiatique aux pays des replique de montres à fuseaux multiples.

Le cinéma pour source d’inspiration

Selon un communiqué de la marque horlogère, c’est le partenariat avec le génial Interstellar de Christopher Nolan, qui a poussé Hamilton à présenter un nouvel opus pour cette thématique futuriste. Toutefois, c’est bien encore le film culte de Kubrick qui a inspiré les designers de la Maison pour imaginer le visage original de la nouvelle ODC X-03. Son cadran est ainsi décoré d’une représentation de la planète Jupiter vers laquelle deux astronautes se dirigeaient dans l’interprétation cinématographique du roman d’Arthur C. Clarke. (NDLR : dans Interstellar, l’équipage prend la direction de Saturne, où un trou noir a fait son apparition).

Hamilton ODC X-03

Hamilton applique la règle de 3

Le résultat de cet exercice de style se matérialise à l’intérieur d’un impressionnant et robuste boîtier hexagonale (49 x 52 mm) en titane revêtu de PDV noir. L’instrument présente trois compteurs en orbite autour de Jupiter. Cent vingt opérations spécifiques (impression 3D et gravure laser) ont été nécessaires pour réaliser cet étonnant spectacle. Dans chacun des trois « satellites », la replique de montre affiche un fuseau horaire différent…au moyen de trois mouvements, intégré dans la même boîte : un automatique (ETA 2671) et deux quartz (!).

L’ODC X-03 est une série limitée à 999 exemplaires qui propulsera sans aucun doute les collectionneurs de replique de montres atypiques dans la 4e dimension horlogère.

Prix : 3 500 CHF

Dan Diaconu et Nicolas Yvon

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *