LA NOUVELLE TURBINE SUNG KANG: Une replique de montre « offset » en édition limitée

Perrelet, prestigieuse Maison horlogère suisse, a choisi Las Vegas pour le lancement de sa dernière création née du partenariat avec l’acteur de renom Sung Kang. 

Une présentation en 2 temps était prévue pour cette « Turbine Sung Kang », en édition limitée de 350 pièces. 

Le 3 juin dernier à JCK, le salon de la joaillerie d’Amérique du Nord, qui, cette année intégrait un espace dédié à l’horlogerie « Luxury Watch », Perrelet a présenté aux professionnels du secteur, le nouveau garde temps exclusif dont le concept est de faciliter la lecture de l’heure pour les pilotes automobiles. 

Le 4 juin, Perrelet et Sung Kang ont ensuite eu le plaisir de faire connaître également au public le fruit de leur passionnante collaboration. Sachant qu’il s’agit d’une replique de montre « offset » , quel cadre se serait mieux adapté que le « Cars and Coffee » qui a lieu chaque fin de semaine dans la ville de Las Vegas, pour divulguer la dernière nouveauté de la maison Perrelet? 

« Cars & Coffee Las Vegas », un show fascinant plein d’émotion qui réunit – chaque samedi matin, les amateurs de voitures classiques, sportives ou concept car et bien d’autres encore. Une rencontre où les passionnés se retrouvent pour replique de montrer leur propre « jouet à 4 roues » échanger des informations, des points de vue et découvrir les nouveautés du secteur, respirer et vivre l’émotion qui se dégage d’une piste de course , se divertir en bonne compagnie…et également boire une bonne tasse de café. 

Sung Kang, acteur américain, d’origine coréenne, est connu pour ses films d’action, parmi lesquels on se souvient de « Fast and Furious », où il a interprété le rôle de Han Lue dans 4 des 7 films réalisés, de « Die Hard, Retour en enfer », « Ninja Assassin », pour n’en citer que quelques-uns. Il a également participé à des séries télévisées très suivies comme N.Y.P.D, Cold Case, CSI-Scene de Crimes. 

Sung Kang, passionné d’action et de belle mécanique, a accepté avec plaisir l’opportunité d’explorer le prestigieux univers de l’horlogerie en participant avec Perrelet à la création d’une replique de montre qui reflète son style et sa personnalité tout en respectant l’identité des gardes temps Perrelet. 

Sung Kang, dont le nom est associé tout particulièrement au registre des films à forte adrénaline et surtout ceux où les voitures sont lancées à toute vitesse, est un amateur et collectionneur de replique de montres et voitures. Présent, avec l’équipe Perrelet, au « Cars & Coffee » avec sa voiture sportive, la « FuguZ » primée à plusieurs reprises, et dont le design a inspiré celui de la Turbine Sung Kang, s’est amusé à raconter à la communauté présente l’expérience qu’il a eu en s’impliquant dans cette aventure excitante, guidé par la même motivation et passion qu’il a toujours mis pour concevoir et conduire sa propre voiture. 

Ingénierie mécanique, vitesse, précision, fiabilité, mouvement, sont les éléments qui illustrent l’émotion de conduire une voiture de course et qui, de la même façon identifient les innovations des créations Perrelet. 

La Maison – fondée en 1777, à l’origine du mouvement automatique – a créé en 1995 la technologie du Double Rotor, une singularité dans le style qui anime le cadran et qui est devenu un code d’identification des replique de montres Perrelet. Les interprétations de la Double masse oscillante sont multiples: de la Double Rotor classique des collections First Class Double Rotor, à celle au style plus précieux de la ligne Féminine « Diamond Flower Amytis » sans oublier les plus sportives avec les modèles « Turbines » dont les pales s’animent au moindre mouvement du poignet et que nous retrouvons -dans une nouvelle interprétation – dans la « Turbine Sung Kang ». 

LE FRUIT D’UN PARTENARIAT
LA NOUVELLE TURBINE SUNG KANG EN DETAILS Une replique de montre « offset » en édition limitée 

 

La véritable passion de Sung Kang pour les moteurs et pour l’horlogerie s’associe à la volonté sans limites de Perrelet de surprendre et d’innover, donnant naissance au nouveau garde temps de la maison helvétique. Le résultat de cette collaboration s’appelle « Turbine Sung Kang », le modèle idéal pour les pilotes automobiles. 

Perrelet a présenté son premier modèle Turbine en 2009. L’exclusivité du design pourrait être issue d’un dessin d’un concepteur de moteurs à réaction ou d’un laboratoire technologique avant-gardiste mais en réalité la collection Turbine est née des croquis et des recherches techniques des ingénieurs horlogers de la Maison Perrelet, qui grâce à leurs hautes compétences techniques ont défié les lois de la gravité. 

La Turbine, dont le succès fût immédiat, est une variante du double Rotor, icône de Perrelet qui se démarque grâce à ses cadrans animés. 

Le cadran de la nouvelle Turbine Sung Kang est composé de 3 parties distinctes: le sous-cadran, la turbine et le réhaut sur lequel sont apposés les chiffres arabes et index ; l’ensemble est protégé par un verre saphir antireflet. Pour une plus grande lisibilité au volant, l’index des 12 heures a été décalé à 2 heures, comme sur les replique de montres réalisées typiquement de façon « offset ». Ces replique de montres ont ainsi été conçues car au volant les manches de la chemise cache une partie du cadran. Positionner les 12 heures à 2 heures, qui est la partie visible permet dès lors une lecture facile de l’heure tout en conduisant. 

La Turbine fascine avec ses pales en rotation au moindre mouvement du poignet, et crée ainsi un effet optique qui permet de dévoiler un sous-cadran avec perlage au centre, entouré d’un anneau argenté brossé et sur lequel apparaissent les chiffres 10-20-30-40-50-60 afin d’indiquer les minutes. Mais cela ne s’arrête pas là! En pole position, deux tonalités se distinguent et s’inspirent des couleurs des carrosseries rutilantes des voitures de course : l’échelle des minutes s’habille de jaune de 6 heures à 8 heures, et de rouge de 8 heures à 12 heures. 

La Turbine est faite de 10 pales en aluminium éloxé des contrepoids en tungstène sont positionnés sous 5 d’entre elles, créant ainsi le mouvement oscillant et permettant aux pales de se repositionner systématiquement au même endroit, la pale gravée de l’inscription SK se remettant ainsi toujours dans sa position initiale, c’est à dire à 4 heures (sur un cadran traditionnel à 6 heures). De plus, la Turbine étant un élément technique complexe, demande une très grande précision lors de l’assemblage car il est indispensable d’avoir un parfait équilibrage pour que le fonctionnement soit optimal. 

La Turbine Sung Kang, dans son boîtier original de 44 mm de diamètre, en acier inoxydable traité PVD noir, avec les cannelures sur la carrure et la couronne intégrée, offre les fonctions heures, minutes avec les aiguilles recouvertes de SuperLuminova, alors que l’aiguille des secondes est jaune. Ce modèle est équipé du mouvement automatique manufacture Perrelet P 331 avec 42 heures de réserve de marche et étanche à 50 mètres. Le verre saphir sur le fond permet d’admirer le mouvement, finement décoré, et la gravure du numéro individuel limité à 350 exemplaires. 

Le modèle est présenté avec un bracelet en caoutchouc noir avec boucle ardillon en acier inoxydable traité PVD noir, avec le logo Perrelet. 

La nouvelle création « Turbine Sung Kang » issue de la collaboration entre Sung Kang et Perrelet est le « Must have » qui pourra satisfaire les passionnés de voitures de sport et tous ceux à la recherche de garde temps uniques empreints d’originalité. 

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *