Oris « Long Tall Dex » : un vibrant hommage à Dexter Gordon

La Dexter Gordon Limited Edition est la 17ème création signée Oris autour des légendes du Jazz. Comme les précédentes séries limitées, les aiguilles de cette replique de montre aux lignes épurées sont rythmées par un mouvement mécanique automatique.

Après Louis Armstrong, John Coltrane, Thelonious Monk ou encore Oscar Peterson, Oris rend hommage au saxophoniste Dexter Gordon avec une nouvelle série limitée. La marque Suisse entretient avec les légendes du Jazz une forte relation affective. Cette nouvelle édition limitée de 1 000 exemplaires se distingue par un design à l’image de la musique du célèbre artiste : simple et élégant.

Sa boîte en acier accueille un cadran satiné soleil gris anthracite très épuré où l’index positionné à midi adopte les contours d’une anche de saxophone. A 6h, un discret guichet de date lui répond en parfaite symétrie. Une délicate aiguille des secondes étirée en plaquée or rythme cette partition horlogère unique. Au dos, le fond adopte la couleur laiton d’un saxophone et accueille une gravure « Long Tall Dex », le surnom de Dexter Gordon. Ce modèle est animé par le mouvement automatique Oris 733 sur base Sellita SW200-1.

L’Oris Dexter Gordon Limited Edition sera disponible en boutique dès le mois de janvier 2017 au prix de 1 800 euros. Elle sera présentée dans un luxueux coffret en bois portant une médaille en bronze, gravée « Long Tall Dex ».

 

Dexter Gordon : maître du bebop

Figure emblématique de la scène jazz américaine au 20è siècle, le saxophoniste Dexter Gordon est né en 1923 à Los Angeles. Dès l’âge de 13 ans, il possède de solides bases musicales et excelle déjà à la clarinette. Remarqué par Lionel Hampton dans les années 1940, il entame une carrière de saxophoniste auprès des plus grands : Louis Armstrong, Charlie Parker ou encore Dizzy Gillespie. Les années 1960 lui apportent la consécration en tant que soliste en signant chez Blue Note.

Cependant les tensions interraciales dans la société américaine à l’époque le poussent alors vers les rivages européens. Il y restera 15 ans, à Paris notamment, puis à Copenhague. Acclamé à son retour aux Etas-Unis en 1976, Dexter Gordon enthousiasme toutes les générations avec un Jazz accessible. Il rencontra un dernier succès au cinéma dans l’excellent film de Bertrand Tavernier, Autour de Minuit, où il tient le rôle principal.

Dan Diaconu & Nicolas Yvon

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *